Et voilà aprés 9 long mois de fabrication bébé est enfin arrivé!

Je vous présente donc Mr Maël né le 10 mai un beau garçon de 52 cm pour 4,520 kg! oui oui vous avez bien lu, docteur gynéco ne s'était pas trompé enfin de 520 grammes :)

20160512_180100_003

J'ai pris un peu de temps avant de vous écrire , bébé a eu 3 semaines hier déjà!

J'avais besoin de réfléchir à ce que j'allais vous raconter, me remettre aussi de toutes ces émotions et de savourer ces premières semaines qui défilent!

Mon petit poussin est arrivé avec deux jours d'avance donc et bien qu'on avait déjà abordé l'éventualité de programmer une césarienne, rien ne s'est passé comme prévu, on a pas eu le temps d'anticiper aprés une douzaine d'heures de contractions, toujours pas de col et hop en un fragment de seconde je me suis retrouvée en code rouge cause foetale comme ils disent ces messieurs dames en blouses!

Traduction , à peine la péridurale posée , bébé a montré des signes inquiétants de fatigue , au moment ou je commençais à peine à me sentir bien et prête à entrer en vrai travail, et hop en deux secondes tout s'affole autour de nous et je me retrouve avec un grand drap vert devant les yeux en route pour une césarienne d'urgence sous anesthesie générale. 

Je vous épargne les détails histoire de pas terroriser les futures mamans ;) et surtout car il m'est encore difficile de repenser à tout ça... et voilà en quelques minutes Maël était là et il rejoignait les bras de papa pour deux (longues) heures de peau à peau ou moi j'étais en salle de réveil!

Une grande angoisse m'a saisie au réveil, du mal à réaliser ce qui vient de se passer et à émerger de l'anesthésie, l'angoisse de pas voir mon bébé, de ne pas savoir comment il va comment il est bref souvenir traumatisant!

L'équipe médicale a su gérer mon stress et m'apaiser puis bébé est arrivé et c'était enfin mon tour de sentir mon petit contre moi et de faire la tetée de bienvenue :)

L'émotion était à son comble durant tout ce temps, je n'ai pas cessé de pleurer entre peur, joie et frustration... 

Les jours sont passés et nous avons savouré tous les instants passés avec bébé, mais je n'aurais jamais cru être autant déçue de ne pas avoir eu vraiment ma chance de tenter les voie basses. Pour tout vous dire j'ai encore le sentiment de ne pas avoir accouché et qu'on m'a volé ce moment. Des cauchemards surgissent encore autour de ça (quand bébé me laisse un peu dormir) et quand on me demande si ça s'est bien passé je ne sais pas répondre autrement que non.

Pourtant au final tout va bien , bébé se porte à merveille et je ne remercierais jamais assez mon gynéco et toute l'équipe de la clinique pour le super boulot car sans leur réactivité spectaculaire bébé n'aurait peut être pas été en si bonne forme! 

Sans vouloir vous effrayer les futures mam's dites vous juste que rien de se passe vraiment comme on l'avait imaginé préparez-vous au max à l'inattendu et au final rien n'est insurmontable pour tenir enfin bébé dans ses bras <3

Je reviens trés vite vous parler allaitement, car j'ai la chance d'avoir un petit gourmand qui à super bien mis en route l'allaitement et encore une fois une super équipe de sage-femmes et auxilliaires de puer qui m'ont vraiment bien conseillée et aidée durant les moments essentiels.

Et je peux déjà dire que mon allaitement me fait oublier tous les mauvais souvenirs :)   Et on parlera un peu post parthum aussi car je trouve important de passer certaines infos que j'aurais aimé savoir avant sur l'aprés-bébé, en effet les jours qui suivent l'accouchement ne sont pas de tout repos et votre corps encore tout meurtri vous jouera parfois des tours! 

Et toujours la promesse d'un concours courant juin pour fêter l'arrivée de bébé, faut juste que je trouve un peu de temps entre deux tétées :) 

A trés vite et courage aux futures mamans ;)